Recette : Baume au Zinc

On l’appelle Baume au zinc, pâte au zinc, pommade pour le change, tous les noms lui conviennent à merveille et les mamans la connaissent bien cette pommade épaisse, blanche et un peu grasse.

Utilisée souvent sur les fesses des bébés pour protéger contre l’humidité et les rougeurs ; on peut aussi s’en servir sur les zones qui frottent et chauffent, pour apaiser, nourrir la peau ou encore comme crème solaire légère si on n’a rien d’autre sous la main.

Pour rappel, une crème solaire est un produit de santé naturel qui doit obligatoirement porter un numéro de produit naturel NPN au Canada.

Les ingrédients :

Baume au zinc Culture Sauvage DIY

La préparation :

  • Faire fondre au bain – marie l’extrait, la cire et l’huile de babassu;
  • Lorsque tout est fondu, sortir du feu et ajouter la vitamine e et l’oxyde de zinc en mélangeant bien. Il faut bien écraser l’oxyde pour bien le mélanger;
  • Dès que la crème épaissit, verser la préparation dans un pot de verre recyclé préalablement nettoyé à l’alcool, puis mettez une étiquette avec la date de fabrication.

Cette pommade peut se conserver une année sans problème dans de bonnes conditions d’utilisation et d’entreposage.

Baume au zinc Culture Sauvage DIY

Utilisez ce baume sur les fesses de bébé ou toute partie du corps qui a besoin d’être apaisée.

Baume au zinc Culture Sauvage DIY

Vous recevrez gratuitement 10 grammes d’oxyde de zinc sans nanoparticule lorsque vous achèterez tous les ingrédients pour faire cette recette en inscrivant simplement le mot ZINC dans l’espace commentaire de votre commande.

Pour tous les produits:

  • Pour usage externe seulement (FDA 2003).
  • Lorsque vous utilisez ce produit éviter tout contact avec les yeux. Le cas échéant, bien rincer avec de l’eau (FDA 2003).
  • Cessez d’utiliser et consultez/ demandez à un médecin/ docteur/ praticien de soins de santé/ fournisseur de soins de santé/ professionnel de la santé si es symptômes s’aggravent ou durent plus de 7 jours (FDA 2003).
  • Garder hors de la portée des enfants. En cas d’ingestion, appeler immédiatement un centre antipoison ou obtenir une assistance médicale.