Article La Presse 22 mai 2020 – Des désinfectants d’ici à découvrir

Lire ici : Des désinfectants d’ici à découvrir

Voilà des années que Sandrine ( ), la fondatrice de Culture sauvage, caressait le rêve de commercialiser son désinfectant pour les mains.

Avec l’approche provisoire accélérée mise en place par Santé Canada, elle a enfin pu obtenir son NPN pour fabriquer et commercialiser son produit, qu’elle a développé pour elle-même et sa famille depuis 10 ans.

Contrairement à la grande majorité des marques, elle utilise de l’alcool isopropyl (concentration de 75 % environ) plutôt que de l’éthanol, ainsi que de la glycérine végétale et des huiles essentielles de théier et de lavande.