Monoï de Tahiti, propriétés et bienfaits

La fleur de Tiaré est le symbole de la Polynésie, et ses bienfaits sont connus depuis des millénaires.

C’est la fleur de Tiaré, ou Gardenia tahitensis, issue d’un petit arbuste de la famille des rubiacées, qui, macérée dans de l’huile végétale de noix de coco donne l’huile de Monoï. Sachez qu’il existe une appellation d’origine Monoï de Tahiti.

Depuis l’Antiquité, les Polynésiens utilisent l’huile de Monoï au quotidien, pour masser les bébés, pour nourrir les cheveux, lors de cérémonies rituelles et même en pharmacopée.

Contrairement à une idée reçue, l’huile de Monoï n’est pas une huile de bronzage. Elle présente bien d’autres qualités puisqu’elle est à la fois apaisante et nourrissante, tant pour la peau que pour les cheveux.

Elle protège votre épiderme contre les agressions extérieures. Vous pouvez donc vous en servir toute l’année : vous direz adieu à la « peau de croco » et sa douce odeur des îles vous mettra par la même occasion du baume au cœur.

En été, l’huile de Monoï prévient la déshydratation, c’est d’ailleurs le rôle que joue cette huile en période estivale : elle n’est pas un rempart contre les UV, mais elle facilite le bronzage en empêchant la peau de se dessécher. Elle s’utilise également en après-soleil.

Quelques gouttes d’huile de Monoï dans l’eau du bain ou dans votre lait corporel, notamment si vous craignez l’effet « huile » en hiver (même si l’huile de monoï pénètre très facilement), vous permettront de retrouver une peau douce et plus élastique. Vous pouvez aussi utiliser l’huile de Monoï en applications sur le visage et le buste, en soin de jour ou de nuit. Elle est parfaite si vous avez la peau sèche, abîmée ou relâchée et aide également à soigner crevasses et gerçures, du fait de ses propriétés hydratantes.

En baume capillaire ou en soin nourrissant, l’huile de Monoï va réparer, fortifier et donner de la brillance à vos cheveux. Vous pouvez tout à fait la laisser poser une nuit entière dans une serviette chaude. Parfaite pour les cheveux crépus, l’huile de Monoï est aussi idéale si vous avez les cheveux secs, fourchus ou cassants, ou même tout simplement ternes.

Les Polynésiennes l’utilisent telle quelle, sans rinçage, pour protéger leurs cheveux du soleil et de l’eau de mer, mais vous pouvez l’appliquer en masque, à laisser agir au moins 30 minutes (jusqu’à une nuit) avant de faire un shampoing doux. Si vos pointes sont abîmées, faites un masque gainant et réparateur. Facilitant le démêlage, l’huile de Monoï peut encore s’utiliser en après-shampoing, notamment si vous avez les cheveux fins.

L’huile de Monoï se solidifie en dessous de 20 degrés, pour l’utiliser il suffit alors de passer la bouteille sous un filet d’eau chaude ou de la laisser fondre dans un bol d’eau bien chaude.

20210312_155012

On l’achète bio, en importation privée ici : Monoi

The Tiare flower is the symbol of Polynesia, and its benefits have been known for millennia.

It is the Tiare flower, or Gardenia tahitensis, from a small shrub of the rubiaceae family, which, macerated in vegetable coconut oil gives Monoi oil. Know that there is a designation of origin Monoï de Tahiti.

Since Antiquity, Polynesians have used Monoi oil daily, to massage babies, to nourish the hair, during ritual ceremonies and even in pharmacopoeias.

Contrary to popular belief, Monoi oil is not a tanning oil. It has many other qualities since it is both soothing and nourishing, both for the skin and for the hair.

It protects your epidermis against external aggressions. You can therefore use it all year round: you will say goodbye to « crocodile skin » and its sweet smell of the islands will at the same time put you in the heart.

In summer, Monoï oil prevents dehydration, this is the role that this oil plays in summer: it is not a bulwark against UV rays, but it facilitates tanning by preventing the skin from dry out. It is also used in the after-sun.

A few drops of Monoi oil in bath water or in your body milk, especially if you fear the « oil » effect in winter (even if the monoi oil penetrates very easily), will allow you to regain skin soft and more elastic. You can also use Monoï oil in applications on the face and the bust, in day or night care. It is perfect if you have dry, damaged or saggy skin and also helps to heal cracks and chapped skin, due to its moisturizing properties.

In hair balm or nourishing care, Monoï oil will repair, strengthen and give shine to your hair. You can leave it on overnight in a warm towel. Perfect for frizzy hair, Monoi oil is also ideal if you have dry, split or brittle hair, or even just dull.

Polynesian women use it as is, without rinsing, to protect their hair from the sun and sea water, but you can apply it as a mask, leave on for at least 30 minutes (up to one night) before make a mild shampoo. If your tips are damaged, make a sheathing and repairing mask. Facilitating detangling, Monoi oil can still be used as a conditioner, especially if you have fine hair.

Monoi oil solidifies below 20 degrees, to use it just pass the bottle under a stream of hot water or let it melt in a bowl of hot water.